L'équipe : une centaine de bénévoles et 20 salariés

Le fonctionnement associatif de l'Ecole de Musique du Saintois repose sur une importante équipe de bénévoles et de salariés.

"L'important, c'est de participer"

Sans bénévoles, cette école de musique en milieu rural n'existerait tout simplement pas !

Le bénévolat, ce n'est pas compliqué !

Les bénévoles, ce sont :

- les membres du Conseil d'Administration, élus par l'Assemblée Générale chaque année. Ils administrent l'association bénévolement, démocratiquement et de façon désintéressée ;

- tous les membres actifs (adhérents), qui apportent librement leur contribution bénévole à la vie de l'association en fonction de leurs disponibilités et de leurs savoirs-faire.

nota bene :

Pour que le bénévolat reste "vivable" et "vivant", il doit rester compatible avec la vie de famille, la vie professionnelle et les loisirs des membres de l'association. C'est un principe auquel nous sommes tous attachés ! C'est pour cette raison que le bénévolat a besoin de s'entourer de salariés !

"Une qualité professionnelle"

Les tâches très techniques ou celles qui demandent beaucoup de temps sont confiées à des salariés occupant des postes à temps partiel :

- 18 postes de professeur (enseignement) dont l'un est "étendu" à la mission "ressource pédagogique"

- 6 postes de musicien intervenant (hors-les-murs)

- 1 poste de coordinateur général 

- 1 poste de responsable administratif et financier

- 1 poste d'entretien des locaux

NB : en parcourant les pages "bénévoles" et "au bureau", vous pourrez remarquer que certains bénévoles ont choisi de s'investir dans des tâches très techniques et qui demandent du temps ...

nota bene :

- les 26 fiches de poste (salariés) représentent en tout près de 6 équivalents temps plein, c'est-à-dire plus de 10000 heures annuelles salariées. Notre association met un point d'honneur à l'application rigoureuse de la Convention Collective Nationale de l'Animation ;

- tous les postes sont à temps partiel. Nos salariés ont tous au moins un autre emploi "à côté", sur les centres culturels publics urbains. Le trajet quotidien domicile-travail moyen avoisine 50 kms. S'ils viennent travailler à l'Ecole de Musique du Saintois, c'est sans doute parce qu'ils apprécient de s'investir aux côtés de bénévoles passionnés, c'est certainement pour l'ambiance familiale qui y règne, c'est sans doute pour la souplesse et l'originalité permises par le fonctionnement associatif ...