Nos locaux, nos équipements

Un peu d'histoire avant la visite ... 

Entre 1986 et 2008, l’École de musique du Saintois s'est débrouillée avec les "moyens du bord" !

La commune d'Haroué mettait à disposition un bureau et une salle, ce qui n'était déjà pas si mal comparé à la majorité des territoires ruraux en France où aucune école de musique n'existe ! Mais pour diversifier les cours d'instruments et répondre à la demande croissante sans trop s'éparpiller, l'association était obligée de faire appel à d'autres organismes de la commune ... avec toutes les difficultés de coordination que cela représentait au quotidien !

Ce n'est que depuis 2009, grâce à la mise à disposition des anciens appartements de l'UDAM par le Conseil Général 54, par les soutiens de la Fondation RTE et de la Région Lorraine, que l'Ecole de Musique du Saintois est installée dans un seul et même bâtiment de 200 m², sur 2 étages, avec un jardin.

Les bénévoles ont alors mis la main à la pâte pour aménager :

- au rez-de-chaussée : la salle musiques actuelles, une salle de cours, le foyer, le bureau ;

- à l'étage : la grande salle "FM", 4 salles de cours, une petite cuisine.

Le bureau

 

 

Un bureau des plus classiques, mais qui contient depuis peu une partothèque gérée par Rémy.

Les adhérents peuvent emprunter des partitions ... comme dans une médiathèque ! 

 

 

 

 

Le Foyer - Accueil

 

Le Foyer, un lieu aménagé pour que les parents puissent se rencontrer, échanger, lire, travailler pendant les cours de leurs enfants. 

Le Foyer, un lieu intergénérationnel, pour petits et grands, où il est possible de concilier travail et devoirs avec lecture et jeux !

Le Foyer accueille également les animations musicales, proposées "intra-muros" par Christophe aux personnes âgées et aux pensionnaires du Foyer d'Accueil de Diarville.

La salle Musiques Actuelles

La salle Musiques Actuelles, ici animée par Laurent au cours d'un atelier, permet aux élèves de travailler un répertoire collectivement (groupes Musiques Actuelles).

La salle Musiques Actuelles, c'est aussi la salle de cours de batterie et celle où se déroule l'atelier "Musiques Latines" animé par Christophe.

Elle est également accessible aux groupes qui souhaitent répéter en autonomie.

 

La salle Amis

 

 

Une salle de cours toute simple ... avec une porte déjà chargée d'histoire : recto-verso, une œuvre d'art intégrant les dessins que les élèves ont réalisés au cours du projet d'enregistrement du 1er CD d'Epikoi Enkor il y a 10 ans !

 

 

Le jardin sud

 

 

Dès les beaux jours revenus, le jardin sud offre un cadre de verdure aux parents, aux enfants, aux professeurs et aux élèves ... prenant soin de la tranquillité du voisinage (que nous saluons) tout en lui distillant de douces notes ... de flûte par exemple !

 

 

Passons à l'étage ...

 

 

 

 ... et jetons au passage, un œil à "l'escalier-affichage" ... 

 

 

 

La cuisine

 

La cuisine, un lieu convivial où bénévoles, parents et salariés prennent ici le temps d'une pause ... pliage de tracts !

Bien entendu, la cuisine sert surtout aux salariés qui réchauffent leur repas et le prennent le temps d'une courte pause ... entre deux cours ou deux appels téléphoniques !

 

 

La salle Tom et Jerry

 

Dotée comme toutes les autres de panneaux à alvéoles, elle accueille les cours de guitare classique, mais également de guitare électrique ainsi que les ensembles de guitares ...

Vous n'avez pas compris le jeu de mot dans le nom ? Rassurez-vous, il n'y en a pas ! Car cette "chambre" n'a pas été retapissée et l'un des murs est toujours plein de chats et de souris !

 

 

La salle Ut

 

 

 

 

 

 

 

 

La salle Duo

 

 

 

 

 

 

 

 

La salle Sa

 

 

 

 

 

 

 

 

La salle Timbanque

 

 

 

 

 

 

 

Et la salle Sci-fi ?

Hihi non non, celle-ci n'existe pas ... encore !

Pour l'heure, la science-fiction pourrait faire penser à ... un studio d'enregistrement ... une grande salle pour orchestre ...

Pour la petite histoire, le choix du nom des salles a donné lieu à une réunion "brainstorming" désopilante au cours de laquelle bien d'autres idées saugrenues ont émergé !